• Voyage à Porto

Les 3 secrets les mieux gardés de Porto



Si vous êtes comme nous, voyageurs curieux et sensibles à l’authenticité des villes que l’on visite, vous serez sûrement heureux de lire cet article. En effet, c’est un bonheur de se balader dans la ville et de glaner des informations ici et là, au fur-et-à-mesure des gens que l’on rencontre, des rues par lesquelles on passe etc…


Cela fait parti de l’Histoire de la ville, et permet de se plonger dans la culture locale comme si on y habitait :)


Sans plus attendre, voici les trois secrets les mieux gardés de Porto !



1 - L’origine des fameuses tripes de Porto


À Porto, l’une des spécialités culinaires reconnues par tous comme étant incontournable sont les "tripes à la mode de Porto". Vous trouverez ce plat dans tous les restaurants traditionnels, les « tascas » des quartiers typiques comme des quartiers résidentiels. Nous connaissons d’ailleurs les meilleures adresses de la ville (contactez-nous en bas de cette page si cela vous intéresse) :)


Mais pourquoi est-ce un plat traditionnel ? Quelle histoire se cache derrière ces fameuses « tripes à la mode de Porto » ?


Une histoire court dans les rues de la ville, et d’aucun la conteste : lors des grandes découvertes en partance pour l’Atlantique, les marins chargeaient leurs bateaux de victuailles pour survivre de longs mois en mer.


À l’époque, le frigidaire n’existait pas, et les moyens de conservation des aliments était très sommaires. Néanmoins, il en existait et celui-ci est particulièrement ingénieux : pour conserver les viandes, met fragile et rapidement périssable, on remplissait les barils destinés à les accueillir avec du sel, ce qui permettait de conserver les viandes le plus longtemps possible. Afin de maximiser les chances de garder ces viandes saines, les tripes et abats étaient retirés pour ne pas qu’elles pourrissent.


Les habitants de Porto se sont retrouvés avec des quantités astronomiques de tripes et abats qu’ils ont dû rapidement cuisiner. C’est ainsi que la tradition s’est emparée de Porto, et que l’une des spécialités culinaires de la ville sont les « tripes à la mode de Porto » !





2 - Un couvent pas très catholique


Le Convento de São Lázaro, aujourd’hui précieuse bibliothèque municipale de la ville, accueillaient à l’époque des moines qui y résidaient de manière permanente pour pratiquer leur culte comme dans tout autre couvent.


Ce que l’Histoire ne raconte pas est que ces moines, bien que catholiques et normalement tenus par leurs voeux, invitaient des prostituées à l’intérieur des enceintes du couvent.


On est loin de l’image traditionnelle des moines !





3 - Le café où a été écrit une partie de la saga Harry Potter


Vous savez sûrement, et cela n’est pas un secret, que J.K Rowling, célèbre autrice de la saga éponyme, a vécu quelques années à Porto, après être tombée amoureuse d’un portugais. À l’époque, elle était en pleine écriture des romans Harry Potter dont on connait le succès immense aujourd’hui. Plusieurs éléments l’ont inspiré, nous en avons d’ailleurs fait un article que vous pouvez lire ici : https://www.voyage-a-porto.com/post/sur-les-traces-d-harry-potter-a-porto


L’un de ces éléments est un café situé au coeur de Porto, aujourd’hui très apprécié des touristes, mais d’aucun ne savent qu’elle y a passé des journées entières à écrire les pages de son roman, notamment toute l’intrigue incroyable qu’elle déroule au fil des 7 livres. La décoration du café est curieusement parfaitement intégrée à l’univers des romans, et il est à se demander si J.K Rowling n’y ait pas vu une source d’inspiration supplémentaire.


Si cela vous intéresse, le café est le Majestic ; néanmoins, je ne vous conseille absolument pas d’y aller : avec l’affluence et l’engouement des touristes, ce n’est absolument plus ce que c’était. Il n’y a aucun local qui le fréquente et les prix sont hallucinants. C’est l’un des nombreux effets négatifs du tourisme de masse que nous essayons de contourner le plus possible à travers nos créations de programme personnalisés.


Pour en savoir plus sur ce que nous proposons, je vous invite à lire notre concept ici !