• Voyage à Porto

Les conséquences du confinement sur le tourisme à Porto

Mis à jour : avr. 29




Il est de notoriété publique que le Portugal est sorti de la crise de 2008 grâce au tourisme. L'économie entière, ou en tous les cas l'écrasante majorité, repose sur ce secteur porteur, et le tourisme a apporté au pays d'énormes liquidités pour lui permettre de sortir de l'eau.


Pendant un temps, cela a donc très bien fonctionné et tous les investissements étrangers se concentraient au Portugal. Ce dernier, fort de sa lancée, a même souhaité être leader dans le développement des start-up ainsi que celui de l'environnement (Lisbonne a été élue capitale verte européenne 2020).


Mais voilà, la richesse qu'à engendré le boom touristique du pays n'a pas été répartie de la bonne manière : les secteurs publics et en particulier la santé ont continué de s'appauvrir. Le salaire minimum n'a que très peu augmenté et les infrastructures de transport ont à peine été modernisées.


Et tous les économistes sont unanimes sur ce point : la santé économique d'un pays se mesure à la qualité de ses services publics. Le Portugal avait donc déjà, avant la crise du Covid-19, une énorme épine dans le pied. Et baser l'immense majorité de son économie sur le tourisme, fut la deuxième erreur fatale.






Quelles sont les conséquences du Covid-19 sur Porto ?


Aujourd'hui, alors que la crise est à un niveau mondial extrême et qu'on ne sait toujours pas combien de temps cela va durer, le Portugal est en confinement. Cela laisse donc le temps de s'interroger sur le "après". Que va t-il se passer ? Comment le Portugal va sortir de la crise ? Quelles mesures doivent être prises pour éviter la récession ?


Voyage à Porto a toujours été très clair sur la façon d'envisager le tourisme : celui-ci doit être sain et durable. Sain car il est primordial de préserver la culture locale en choisissant des prestataires de tourisme respectueux / Durable car il est primordial de diminuer au maximum l'empreinte que l'on laisse sur place lorsque l'on visite la ville de Porto afin qu'elle ne se transforme pas en une ville disneyland.


Nous avons depuis le début prôné cette éthique de voyage, que l'on respecte jour après jour en proposant des programmes de voyage personnalisés à nos clients. C'est donc dans ce sens-là que l'on imagine et que l'on espère que le tourisme va prendre un nouveau chemin. Le slow tourisme doit être l'unique manière d'envisager de visiter une ville, ou un pays.


Concernant le sortir de la crise, il est clair que le Portugal doit continuer ses efforts dans le côté "environnemental" et devenir leader vert européen. C'est exactement dans ce sens que les pays doivent aller, s'ils veulent sortir de l'impasse financière et envisager une nouvelle économie, non plus basée sur les marchés financiers, mais sur la proximité, la localité. Le Portugal doit maintenir une ligne directrice claire, et surtout soutenir ses services publics. Il est criminel de continuer comme on l'a fait jusqu'à maintenant, car cette crise n'en est qu'une parmi les autres. On l'a déjà vu en 2008, tout peut s'effondrer du jour au lendemain. On le voit encore aujourd'hui. Qui sait quand interviendra la suivante : si l'on ne fait rien, rapidement c'est sûr.


Voyage à Porto continuera de lever la voix pour prôner ces valeurs et nous vaincrons la crise en continuant de vous proposer des programmes de voyage pour un tourisme durable, sain et authentique. Pour nous soutenir, vous pouvez d'ores et déjà faire un tour sur notre site et nous demander un devis de séjour pour la fin de l'année ou l'année suivante, nous nous ferons un plaisir de vous faire parvenir une proposition gratuite.



www.voyage-a-porto.com / www.voyage-a-lisbonne.com


Les recherches qui vous ont permis de trouver cet article : coronavirus, covid-19, coronavirus chiffres, statistiques coronavirus live, statistiques covid-19, coronavirus portugal, coronavirus lisbonne, covid-19 porto, covid-19 portugal, confinement portugal, coronavirus au portugal, comment se passe le confinement au portugal, règles de confinement, coronavirus france, coronavirus espagne, coronavirus italie, coronavirus monde, confinement lisbonne, activités confinement, que faire en confinement, idées activités confinement