• Voyage à Porto

FÊTE DE LA SAINT-JEAN À PORTO


La fête de la Saint-Jean à Porto, dont la traduction en portugais est « Festas de São João » est à Porto ce que les fêtes des Saints populaires (festas dos Santos Populares) en particulier Saint Antoine (Saint-Patron de la capitale) sont à Lisbonne.

C’est un jour férié municipal, c’est-à-dire que seule la ville de Porto en bénéficie, et a lieu le 24 juin, tous les ans.

Bien entendu, la fête principale se déroule la veille, le 23, lors de la très connue « Nuit de la Saint-Jean ».

Si vous êtes à Porto en juin, pendant cette période, et que vous souhaitez assister à un évènement unique, célébrant une tradition pluri centenaire, qui fait partie intégrante de la culture de Porto et qui perdure des traditions populaires dont on ne peut même pas dater l’origine exacte tant elles sont anciennes, c’est la São João qu’il faut choisir !



L’Histoire de la fête


Tout comme Lisbonne, à l’origine, la fête de la Saint-Jean n’était pas liée au saint catholique mais au solstice d’été, fête païenne.


Elle était également liée à la célébration de la fertilité, comme en traduisent les clins d’oeil d’aujourd’hui. En effet, deux éléments se retrouvent au centre de la fête : « l’alho porro » ou poireaux (représentant le sexe masculin) et « l’erva cidreira » ou citronnelle (représentant le sexe féminin). D’ailleurs, jusque dans les années 70, on vendait encore des pains de forme phalliques.

Le Portugal ayant subi l’influence massive de l’Eglise catholique, le jour a ensuite été consacré à la célébration de la naissance de São João Batista, célèbre Saint ayant prédit l’arrivé du messie et procédé au baptême de Jesus.


C’est lors de cette célébration également que les membres de la chambre municipale de Porto se réunissait à l’époque pour procéder à l’élection des « Vereadores » (membres élus par une assemblée collégiale et ayant des pouvoirs exécutifs et législatifs au sein de la mairie), dans le cloître du Mosteiro de São Domingos


C’est l’une des fêtes les plus attendues de l’année, et l’on vient de tout le pays pour y assister.



Le déroulement de la fête


Déjà depuis quelques semaines Porto se prépare à accueillir la São João : décorations, installations, concerts, évènements artistiques… Cette fête demande beaucoup d’organisation !

Quand arrive le jour J, les célébrations comment réellement vers la fin de l’après-midi, lorsque tous les habitants de Porto ont fini de travailler.


La plupart des restaurants sont bondés et réservés en avance, certaines des principales rues sont barrées pour accueillir la foule, on sent la sardine et les bons mets portugais dans toute la ville car les installations et barbecues sont autorisés à l’extérieur (n’hésitez-pas à goûter la sardine, la soupe caldo Verde, le pain broa de milho et les travers de porc), exceptionnellement pour ce soir-là, la musique bat son plein.


De nombreux quartiers organisent des « arraias » : une fête parmi les fêtes, centrée sur le quartier et sur ses traditions. On peut notamment y admirer des danses et écouter des chants populaires


Lorsque l’on se balade dans le centre historique où se déroulent la majeur partie des festivités, on peut apercevoir :

  • les « Cascatas Sanjoaninas », ces sorte de crèches revisitées pour l’occasion

  • les vases de basilic (également très populaires durant les fêtes de Lisbonne) dont la tradition est d’offrir à sa bien aimée l’un de ces vases accompagné d’un mot d’amour

  • les lanternes volantes colorées (attention à ne pas en acheter, très polluant pour l’environnement) qui illuminent le ciel toute la soirée

  • les feux de camp déclenchés (avec sécurité) un peu partout dans la ville, surtout dans les quartiers les plus traditionnels

  • les marteaux en plastique que l’on tape (avec douceur) sur la tête de ses amis et de tous ceux qui passent : par expérience, une bonne centaine de fois dans la soirée / personne !

  • les alhos porros et ervas cidreiras dont on a parlé ci-dessus


L’apogée de la fête a lieu au moment du grand feu d’artifice qui se déroule sur le fleuve Douro et du Pont Dom Luís Iero. Il dure 15 min, ce qui est très long, et illumine tout Porto !


Les festivités se poursuivent très tard dans la nuit et beaucoup se rejoignent à Foz do Douro, ville à l’ouest de Porto, plus proche de l’océan, pour regarder le lever du soleil.




Quels sont les meilleurs spots pour fêter la Saint-Jean et assister au feu d'artifice ?



Passez une partie de votre soirée dans le quartier de Fontainhas ou Miragaia, où vous pourrez ressentir la tradition populaire comme nulle part ailleurs dans Porto.


Mangez dans la rue, il n’y a rien de meilleur qu’une sardine grillée !


Pour voir le feu d’artifice, rendez-vous sur un point haut de la ville. Nous adorons particulièrement celui de la Sé qui est au plus proche, mais également le Miradouro da Vitória ou encore le bar/terrasse Guidalense, notre préféré. Du bar, vous ne verrez pas grand chose, mais l'ambiance y est absolument incroyable :)


Après avoir admiré ce magnifique spectacle, direction Foz do Douro pour les plus téméraires : le lever du soleil est éblouissant.


Le lendemain de la fête, une régate est organisée sur le Douro avec les bateaux « Rebelo » qui transportaient le vin de Porto. Une merveille pour les yeux.



Nos derniers conseils


Comme les grandes foules attirent les pick-pockets, vérifiez bien de ne rien laisser à vue et de protéger vos biens personnels.


Buvez également avec modération et ne jetez rien dans la rue : faites l’effort de laisser vos déchets dans les poubelles et non sur les trottoirs.